Financial Krach Survivor

…ou comment échapper au racket organisé par les BANKSTER et prospérer malgré la crise!

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

La débancarisation c’est quoi?

Posted by admin janvier - 2 - 2018 0 Comment

La débancarisation

Définition : Débancariser c’est s’émanciper au maximum du système financier bancaire et aussi, ne les oublions pas, des compagnies d’assurance vie.

SOMMAIRE :

  • La débancarisation c’est quoi?
  • La débancarisation pour qui?
  • La débancarisation comment faire ?
  • Conclusion

LA DEBANCARISATION C’EST QUOI?

Résumé de la situation actuelle :
Depuis les années 1970, il y a eu une dé-régularisation des marchés, qui a amené à faire évoluer le système bancaire par rapport à sa fonction initiale qui était à l’origine de sécuriser l’argent de ses dépositaires.
Mais avec le temps, elles se sont spécialisées aussi dans des opérations d’obtention de crédits et de la gestion de comptes qui sont devenu moins rentables, et se sont orientés vers les produits et marchés spéculatifs qui sont aujourd’hui exposées aux risques spéculatifs.
Ce qui faut retenir c’est que le principal problème est que les banques ne séparent plus leur activité de banque de dépôt des activités de banque d’investissement.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’une banque est composé de 2 grandes parties :

  • d’une banque de dépôt qui permet d’accueillir l’argent des dépositaires, et qui est sensé y être sécurisé,
  • d’une banque d’investissement avec une somme d’argent dédiée à la spéculation sur les marchés pour s’enrichir.

Auparavant, et dans certaines parties du monde ces 2 banques étaient clairement séparées, mais aujourd’hui, la plupart du temps en Europe, et particulièrement en France, la banque de dépôt est mélangé à la banque d’investissement, c’est à dire que la banque investit sur les marchés financiers avec VOTRE argent qui est sur VOTRE compte.
Et les conséquences ? … nous avons eu dernièrement la crise de 2008 qui en est une conséquence.

Question : la banque a-t-elle un filet de sécurité en cas de problème?
Le seul garant des banques c’est l’état, c’est l’état qui est censé venir au secours des banques dites « TOO BIG TO FAIL« , qui peut se traduire trop grosse pour faire faillite.
Donc les banques sont directement exposées aux dettes des états, car les états sont leur seul garant !
A titre d’info, la dette française en 2016 était à 96% du PIB (PIB = indice de production de richesse par année d’un pays) en fait c’est le volume TOTAL de richesses crées à l’année par un pays. Voir graphique ci-dessous :

Constat : la quasi totalité de l’activité économique du pays doit être ré-emprunté chaque année, en payant en plus les intérêts des années précédentes, entraînant un cercle vicieux qui empire chaque année qui s’écoule.

Le problème est que depuis que les états ne gèrent plus leur propre monnaie, ils sont obligés d’emprunter de l’argent aux banques privées avec bien entendu les intérêts en plus à payer. Etant donnée que la croissance actuelle de l’économie est à ZÉRO ou proche de zéro, alors l’état ne peut pas prélever plus d’impôts et de taxes pour rembourser plus vite étant donnée que l’activité économique est stagnante voir en récession.

Alors avec le temps la dette à rembourser devient exponentielles à cause du mécanisme des taux d’intérêt cumulés sous la forme d’une courbe exponentielle.

En conclusion, pour nous à notre niveau, en tant que citoyen prévoyant, nous devons comprendre qu’une partie de l’argent en dépôt sur vos comptes en banque sert en fait à REMBOURSER UNE DETTE DONT VOUS N’ETES PAS RESPONSABLE, car c’est la conséquence de la mauvaise gestion du pays par notre oligarchie depuis plus de 30 ans!

LA DEBANCARISATION POUR QUI ? 

Par conséquent votre problème, notre problème et le mien, c’est que depuis 2016, il y a de nouvelles lois européennes qui ont été publiées concernant les faillites bancaires. Ces nouvelles lois sont intégrées dans le dispositif appelé « B.R.R.D« , abréviation de « Banque Recovery and Resolution Directives« . En résumé : comment se sortir d’un problème de faillite bancaire majeur.

Banque Recovery and Resolution Directives

Que disent ces nouvelles lois depuis 2016?
Elles disent que si une grande banque fait faillite, une banque « TOO BIG TO FAIL« , l’état ne pouvant pas garantir le filet de sécurité étant lui même en endetté, et bien la banque peut se servir directement dans les comptes des clients pour se renflouer ! … pour les états et les banques le problème est résolu mais pas pour VOUS !

Cela a déjà été expérimenté à Chypre en 2013, avec des retraits limités d’argent pour éviter le « BANK RUN » et ensuite les dépôts de plus de 10000€ sont passés à une taxe de 47% après les problèmes économiques !!!

On voit maintenant comment fonctionnent les choses dans ce nouveau cadre législatif européen en cas de problèmes bancaires.

Inscription à la newsletter - Cliquez ICI ...

Il faut comprendre que votre argent n’est plus en sécurité à la banque, et donc nous sommes amené à considérer la débancarisation pour se protéger de ces nouveaux risques systémiques bancaires.

LA DEBANCARISATION COMMENT FAIRE ?

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’aujourd’hui se débancariser à 100% n’est pas possible!

Vous devez avoir au moins un compte bancaire actif pour pouvoir recevoir votre salaire, payer les services quotidiens comme l’eau, l’électricité, téléphone, …

Le but de la débancarisation c’est de LIMITER son exposition au risque bancaire, donc de développer une stratégie pragmatique et logique pour limiter cette exposition au risque bancaire.
On en revient au bon vieux principe paysan : « NE PAS METTRE TOUS SES OEUX DANS LE MÊME PANIER ».

Concrètement la débancarisation dans la vie de tous les jours du citoyen moyen prévoyant, c’est de comprendre qu’il faut faire une utilisation MINIMALE de son compte bancaire! C’est à dire l’utiliser pour les choses que vous ne pouvez pas faire sans (recevoir votre salaire, prélèvement sevices/fisc, …)!

Ne laissez sur votre compte que le STRICTE MINIMUM NÉCESSAIRE, et si vous voulez laisser un minimum en banque, je vous conseil de le diviser en 2, en répartissant chaque partie dans une banque différente, et surtout en vérifiant bien qu’elles n’aient pas de liens entres elles afin de créer une certaine résilience!
Vous pouvez utiliser pour cela le « livret A » qui est certe plus du tout rentables mais qui reste le compte le plus sécurisés en cas de problèmes.

En ce qui concerne votre surplus mensuel, diversifiez le ç travers des placements! … SORTEZ votre argent de la banque!

Les choix de placements sont multiples pour sécuriser votre argent :

  • les métaux précieux,
  • les diamants d’investissement en faisant très attention de leur provenance et vrai valeur,
  • les biens immobiliers,
  • les devises étrangères dites « valeurs refuges » comme le dollar, la couronne Novvégienne (cours indexé sur réserve de pétrole), le Franc Suisse, …
  • les crypto-monnaies, Bitcoins, …
  • les forêts, les terres agricoles,
  • le vin, les montres de luxe,

Une fois que vous avez diversifié vos placements, il faut diversifier vos moyens de paiement. Si le but est d’utiliser au minimum votre compte en banque, il faut utiliser au minimum la carte bancaire reliée au compte en banque, vous devez pouvoir continuer à vivre normalement.

Pour cela il existe différents moyens comme :

  • Paypal,
  • cartes bancaires à pré-paiement,
  • en Bitcoins sur certains sites,

EN CONCLUSION

Pour le citoyen prévoyant, il faut comprendre que son argent n’est plus en sécurité dans sa  banque, parce qu’il est utilisé pour rembourser des dettes pour lesquelles il n’est pas responsable et qu’en cas de faillite systémique, la banque se renflouera directement avec les dépôts sur ses comptes bancaires. Le cadre juridique européen le permet et sera mis en application sans en douter un instant, cela a déjà été expérimenter à Chypre et en Grèce dernièrement!
Faites une utilisation minimale de votre compte bancaire pour assurer uniquement la gestion du quotidien, et sortir le surplus d’argent aussi petit soit-il, pour le placer de façon sécurisé et diversifié sur des biens tangibles. Et enfin diversifiez vos moyens de paiement.

Amicalement Votre,

Pascal F.

finance-krach-survivor.com


Sponsors

  • goldbroker
  • joubert-change.fr
  •  Bitgold.com
  •  Goldmoney, or
  • Recevez gratuitement notre guide pratique :  "21 Jours pour Déclarer Votre Indépendance Économique"